Ma première bralette

Je reste parfois frileuse à l’idée d’adopter ou d’essayer certaines tendances et la «bralette» en faisait partie. Je n’ai déjà pas beaucoup de sein à l’avance, en plus d’avoir perdu quelques livres ces derniers temps… rien pour aider à mes rondeurs tant désirées. J’avais un peu peur de perdre ce qui me restait de ces jolis bulbes bien supportés dans une brassière semi-rembourrée.

Le weekend dernier, j’ai fait le grand saut. Je me suis rendue dans plusieurs boutiques pour en essayer, mais comme de fait… je ne les remplissais pas ou l’élastique à la taille était soit trop grand, soit trop serré. Bref, je n’étais pas vraiment satisfaite. Je vous ai parlé de la Braderie dans mon dernier article et bien, c’est là que j’ai trouvé ma toute première bralette. Enfin! C’est après en avoir essayé une bonne dizaine dans ce minuscule espace improvisé de rideaux dans le Centre de Foire que j’ai finalement mis la main dessus. La marque Blush Lingerie m’a agréablement surprise avec un haut tout en dentelle «off white» et doublée, de façon à ce qu’elle ne soit pas vraiment transparente. Le galbe de ma poitrine s’y glisse parfaitement, mais n’y disparaît pas! Ça fait beau, féminin et délicat.

Mais maintenant, comment on porte la bralette? En fait, comme n’importe quel soutif, sauf que certaines blogueuses aiment bien le laisser dépasser sous une camisole peu ajustée ou avec un décolleté prononcé. Personnellement, je suis plus discrète. Je la cache sous un t-shirt ou une chemise et laisse le plaisir à celui que je voudrai bien, la découvrir 😉

Processed with VSCO with f2 presetProcessed with VSCO with t1 preset

Advertisements

6 réflexions sur “Ma première bralette

  1. Moi c’est le contraire… quand on porte du DD, c’est pas facile, et moi je vous envie de pouvoir porter ces magnifiques bralettes toutes délicates et cute. Pour vrai, si je pouvais en porter, je les acheterais toutes!

    J’aime

  2. Je me suis convertie à la bralette (dont j’ignorais le nom jusqu’à ce post!) depuis plus d’un an. Mais depuis plusieurs mois, pour dire vrai je suis plus à l’étape « free the nipple », c’est-à-dire que je ne met tout simplement plus rien. Faut bien trouver des avantages à avoir des petits seins! Alors attention, je soupçonne la bralette de nous mener discrètement au commando version nipples! Les soutifs, plus capable!

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s