Coffee O’clock

Je suis de celles qui aiment les notes des mots, leur sonorité et le sens qu’ils prennent lorsqu’ils sont dits par une certaine personne, dans une langue précise et à un moment choisi. Pour cet article, j’ai préféré Coffee O’clock à l’Heure du Café car ça rimait davantage à mes oreilles, j’en aimais la formule et la dureté en bouche. Si on le prononce rapidement et à répétition, on jurait entendre un cheval galoper dans les champs (ok, je ne suis pas folle).

Ça prend tout son sens dans le village de Martinville où j’ai passé la journée pour une visite à la Mère, à 30 minutes de Sherbrooke perdu dans les champs. (Et oui, dans notre famille on s’appelle tous par la Mère, le Père et la Sœur.) Il y avait des paysages de maïs, de soya, de forêts à perte de vue garnis de petites maisons et de fermes par-ci par-là. Les chemins sont en terre et seul le bruit de la nature se fait entendre…

J’ai eu la chance de me délecter avec des crêpes au brie et aux pommes suivi d’un bon café corsé et le temps d’un éclairci, ma mère m’a amenée pour une balade avec Mojito. Elle a profité de ma présence pour me montrer ses créations comme des chandeliers en bois de bouleau et m’a expliquée ses projets à venir. Je suis tellement fière d’elle, peut-être aurais-je la chance de présenter quelques exemples prochainement.

Advertisements

Une réflexion sur “Coffee O’clock

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s