Bonheur éphémère

J’ai toujours apprécié recevoir des fleurs. Bien que le geste reste anodin, je trouve que ça fait réfléchir au moment présent. On sait tous qu’elles finiront par faner un jour, parfois rapidement, parfois moins. Une couronne de vraie fleur dure une seule journée. Vingt quatre heures.

C’est le temps d’en profiter. Porter une couronne, se dire qu’on est la plus belle, se sentir comme une reine. Ça revient à dire que le festival aura aussi une fin, comme l’été d’ailleurs. Alors, n’en perdons pas une seule minute. Pourquoi dire non quand on travaille le lendemain? Pourquoi manquer une occasion car on est fatiguée? Laissons les excuses de côté jusqu’à l’automne et apprenons à dire oui. À faire une folie. Ou plusieurs.

Le fait d’avoir une couronne sur la tête et d’être fier de ce que l’on fait. De garder la tête bien haute et d’aller où on a envie. D’être une fonceuse.

Processed with VSCO with b1 presetProcessed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 presetProcessed with VSCO with t1 preset

Fière collaboration de Bloma fleuriste – Art végétal, centre-ville de Sherbrooke

logofleurs2016-BC-cq6dVl3nj6x424158299540252811_r

Advertisements

4 réflexions sur “Bonheur éphémère

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s